AccueilPortailFAQRechercherGéolocalisation des membresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La MicroDelta Rework de DeltaK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DeltaK
Le déballageLe déballage
Messages postés : 7
Age : 15
MessageSujet: La MicroDelta Rework de DeltaK   Mer 15 Aoû 2018 - 17:37

Bonjour à tous  afro
Voilà la machine dont je vous avais parlé sur mon post de présentation. Il s'agit d'une imprimante 3D. Very Happy
 


C'est donc une MicroDelta Rework de la marque française eMotion Tech. Je l'ai depuis l'été passé.
Je l'ai choisi car elle est assez répandue en France et sur les forums et parce qu'elle est fiable et précise.
Elle dispose d'un volume d'impression de 150 mm de diamètre par 200 mm de haut. Le plateau chauffant, qui permet de faciliter l'impression de certains matériaux et l'écran LCD, qui permet de contrôler l'imprimante sans ordi sont en option (même si ils sont assez indispensables  Laughing ). Jai les deux.
J'en suis content, elle correspond à mes attentes  super  Je n'utilise presque que du PLA pour l'instant, mais j'ai déjà réussi à imprimer d'autres plastiques comme l'ABS ou le semi-flexible.
Pour l'instant je n'ai imprimé presque des objets décoratifs:





Mais je commence à l'utiliser pour améliorer et réparer mes voitures, le tout à moindre coût! La suite sur le post de mon Sav...  yeahhh

Cest tout pour aujourd'hui! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser. J'essaierai d'y répondre au mieux.
Merci de m'avoir lu
DeltaK
Revenir en haut Aller en bas
Hervé_01
L’optionnite aigueL’optionnite aigue
avatar
Messages postés : 2241
Age : 43
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51

Salut,

Ah oui quand même yeahhh

Et pour les pièces de voitures,c'est une bonne idée .
Revenir en haut Aller en bas
katcha
AdminAdmin
avatar
Messages postés : 6810
Age : 48
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   Jeu 16 Aoû 2018 - 23:53

Yop

Là je te poserais la même question qu'à l'Apache : Est-ce que tu es content de la solidité des pièces obtenues Question
En ce qui concerne l'Apache, ses premières pièces ont cassé, il a dû revoir leur conception, je ne sais plus ce qu'a donné les nouvelles pièces nous voyons

Sinon j'ai eu l'occasion de voir des boitiers obtenus avec une imprimante 3D (Certes low cost) et c'était une catastrophe :
Arrow Les surfaces plane horizontales n'étaient qu'un entrelacs de fils croisés avec des espaces entre. Bon là d'accord, il semble que les autres machine fassent mieux.
Arrow Mais surtout, les différentes couches de fils ne tenaient pas vraiment entre elles, les parois verticales des boitiers pouvaient être "découpées" en couches simplement en tirant dessus, et pas fortement.

Je me rappelles aussi de Patoch, ou Rico, ou un autre, qui avait fait réaliser des protos de tours d'amortisseurs spécialement étudiés pour des amortos LST, par un "imprimeur" pro.
Les tours n'ont pas tenu une sortie Sad
Bon ça c'était il y a longtemps j'en conviens, l'impression 3D n'était pas encore très répandue.

Si tu tires sur tes pièces, si tu exerces une traction, si tu essaie de les courber (Dans des limites raisonnables bien entendu) est-ce que ça tiens le coup ?

Parce que sur le terrain, les pièces de châssis elle prennent pas mal de contraintes quand même Wink

A++

_________________
Si ça casse, je renforce...
Mon p'tit MT: Savage Flux 2200 plutôt stock mais bien bidouillé Wink
Revenir en haut Aller en bas
DeltaK
Le déballageLe déballage
Messages postés : 7
Age : 15
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   Ven 17 Aoû 2018 - 7:28

Salut,

Merci pour vos réponses.

Pour la solidité, elle est toute relative. Parmi les différentes pièces et les différents matériaux que j’ai imprimé, j’ai toujours réussi à obtenir un rendu correct et une solidité suffisante pour des objets décoratifs. C’est-à-dire que la pièce ne peut pas être décollée entre les couches à la main. Quant à la résistance à la torsion, elle dépend de l’épaisseur de la pièce.

Maintenant, dans une utilisation pour les voitures, sa dépend du filament et de la pièce en elle-même : la pièce sera-t-elle soumise à des contraintes ou pas  Question  Il faut se rappeler que les contraintes peuvent être mécaniques et thermiques  Exclamation

Ainsi, imprimer des pièces de suspension solides sera difficile. Des tours en plastiques qui doivent soutenir les 5 ou 6kg d’un sav + l’enorme force des LST, ça ne m’étonne pas que ça ait pété…  Rolling Eyes

Mais l’impression 3D permet de faire plein de pièces chassis du genre boîtier récepteur, support variateur, guides câbles, pare-pierres, etc. Voir ce sujet pour quelques idées.

Pour des pièces soumises à des contraintes, le matériau joue énormément ! Le PLA, que tout le monde utilise pour son faible prix et sa facilité d’impression, est extrêmement rigide mais n’a aucune résistance à l’impact ! En gros, un choc et au revoir, un peu comme du verre…
L’ABS encaissera un peu plus de chocs, mais rien d’incroyable non plus. En revanche, il dispose d’une bonne résistance à la chaleur. Il pourra être utilisé pour des supports moteur, par exemple.
Ma piste pour des pièces solides est le semi-flexible. Si la pièce est un peu grosse, il ne sera plus très flexible, juste ce qui faut pour absorber des impacts ! Testé, et pour l’instant, approuvé.  yeahhh
Il y a d’autres matériaux intéressants que je compte tester comme le Nylon, le PETG et peut-être même le polycarbonate.

La résistance dépend aussi de l’orientation dans laquelle la pièce est imprimée : une pièce se cassera le plus souvent en se séparant entre deux couches  Idea  Il faut prendre cela en compte quand on l’imprime.
En conclusion, beaucoup de paramètres entrent en jeu pour savoir si telle ou telle pièce pourra être imprimée en 3D et tenir. La meilleure manière de savoir est de tester, et de voir. On peut être surpris !
Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
katcha
AdminAdmin
avatar
Messages postés : 6810
Age : 48
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   Ven 17 Aoû 2018 - 16:01

Yop

Ton "semi flexible" est prometteur, et comme tu dis le sens des couches doit avoir une importance.
C'est du quoi ?

Le nylon me semble le plus prometteur, vu que la majorité des pièces officielles sont moulées dans cette matière.
Quoi que je viens de vois sur un site que l'adhérence inter-couche de ce matériau ne serait pas terrible nous voyons

Ca serait bien pour certaines pièces que l'on casse couramment, et je pense notamment aux bras de suspension (Ben oui chez moi les arbres traversent les pistes, j'y peux rien siffle )

Le polycarbonate devrait être cassant je pense, ce ne serait pas un bon candidat pour des pièces de structure nous voyons

A++

_________________
Si ça casse, je renforce...
Mon p'tit MT: Savage Flux 2200 plutôt stock mais bien bidouillé Wink
Revenir en haut Aller en bas
koni
La fiabilisationLa fiabilisation
avatar
Messages postés : 495
Age : 35
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   Lun 20 Aoû 2018 - 16:32

Hi


belle machine cette imprimante, sans vouloir paraitre indiscret ca coute combien un bel engin comme ca nous voyons Question
Revenir en haut Aller en bas
DeltaK
Le déballageLe déballage
Messages postés : 7
Age : 15
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   Mar 21 Aoû 2018 - 6:50

Hello,
Il me semble que le semi-flexible est du TPU, cest à dire du Thermo Poly Uréthane  nous voyons
Le nylon je pense le tester bientôt. On verra bien.
Effectivement le PC est cassant mais il faut une force assez énorme pour le faire casser  Twisted Evil

Cette machine coûte 400€ + 40€ pour le plateau chauffant + 40€ pour l'écran LCD. Le tout sans compter les filaments. Mais avec la détaxe (j'habite en Suisse), je l'ai payé un peu moins  Wink
Voilà le Site du fabricant
A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La MicroDelta Rework de DeltaK   

Revenir en haut Aller en bas
 

La MicroDelta Rework de DeltaK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Pro-Savage :: Les Arrets aux Stands :: Le bar-
Sauter vers: